CULTURE‎ > ‎NEWS‎ > ‎

> POILUS NEGRES

publié le 14 oct. 2014 à 06:27 par Fall Papa Oumar   [ mis à jour : 16 oct. 2014 à 07:04 ]
En librairie ce 10 novembre 2014

POILUS NEGRES
Soldats créoles et africains en 14/18

Lorsque la Grande Guerre éclate en août 1914, la France va essayer de tirer parti de l’avantage qu’elle a sur l’Allemagne : son immense Empire colonial. Elle y met en place au même titre qu’en métropole un vaste appel à la mobilisation qui va aussi bien concerner les colonies africaines que les colonies d’Amérique (Guadeloupe, Guyane, Martinique), de l’Océan indien (La Réunion), du Pacifique (La Nouvelle-Calédonie), etc.  Mais très vite, les campagnes de mobilisation donnent lieu à des mouvements de révolte en Afrique car les échos de la guerre font entendre une musique différente. On entend parler de l’hécatombe subie par les tirailleurs « sénégalais » sur les champs de bataille. Qui plus est,  les opérations de mobilisation forcée s’avèrent injustes et sanglantes. Mais une fois sur les champs de bataille en Europe et ailleurs, les soldats nègres forcent le respect de leurs supérieurs par leurs actes de bravoure et d’héroïsme. Aujourd’hui comme hier, on les voit comme une masse informe, regroupée sous le nom générique de tirailleurs sénégalais ou de soldats créoles, mais, pris un à un, ils forment des histoires individuelles méconnues, celles des Poilus nègres de la Grande Guerre.  Ceci est leur histoire

Mathieu Méranville
Serge Bilé
Comments