ECHO‎ > ‎

VOYAGE

VOYAGE, mon instructeur


Parallèlement aux activités culturelles et pédagogiques que nous menons sur le terrain, nous comptons reprendre ICI les publications de cette rubrique "Voyage, ma source d'inspiration", qui avait été initiée au LABO STYLOCULTURE. Nous mettrons à votre disposition une riche documentation audiovisuelle et des photos illustrées pour vous permettre d'être le plus réaliste possible avec nous et vivre intensément les émotions qui ont été (et qui sont toujours) les nôtres au moment même où nous découvrions les espaces-temps que nous avions visités. Nous commençons ces récits de voyage par la (re)publication d'une petite "note introductive".

NOTES INTRODUCTIVES: VOYAGE, MON INSTRUCTEUR

Le parti pris ... de commencer cette rubrique "VOYAGE, mon instructeur" en mettant implicitement en parallèle deux faits extrêmement tragiques (la déportation des noirs pendant les siècles d'esclavage arabo-européens et celle des juifs pendant la 2nde guerre mondiale) ... est révélateur de l'orientation pédagogique et didactique que je souhaite donner à mes "récits de voyage".

En réalité "mes notes de voyage" ne sont pour moi qu'un prétexte discursif pour pourvoir témoigner et aussi perpétuer l'étincelle d'espoir qui m'a permis de croire qu'en dépit de toutes les injustices que l'on peut subir,  nous pouvons toujours essayer de recommencer sur de nouvelles bases une autre histoire .... même avec ceux qui nous ont causé du tort (inconsciemment ou consciemment).

Il s'agira toujours ICI de montrer combien l'Histoire de l'Humanité est toujours intimement liée à la parcelle de l' "humaine condition", que chaque moment de notre existence sur cette terre, illustre parfaitement. Quand je parlerai "des esclaves noirs ou des juifs déportés", ce sera une manière didactique de parler aussi de la part d'inHUMANITE qui est en nous et qui doit être nécessairement neutralisée pour que l'on sombre pas dans les dégénérescences qui ont poussé les coupables de ces crimes contre l'Humanité que nous venons d'évoquer, à arrêter de "nier leur prochain" ou de tout faire pour propager la haine et/ou des obscénités du genre.

En initiant cette démarche mémorielle, j'ai une parfaite conscience que les documents écrits et autres corpus que je publierai ICI pourraient servir de média de communion avec d'autres êtres humains comme moi dans le temps et dans l'espace.


Pofrima 

Coordinateur de SEMEtt

www.nataal.org/semett