FRANÇ-ô-LOGOS

Nous allons mettre le focus ici sur l’importance de l’approche individualisée dans le cadre de l’apprentissage d’une langue (étrangère). Nous tenterons de montrer quelques limites de l’approche normative et de donner quelques recommandations pratiques (cf. FIG 1 et 2 ci-dessous) pour une meilleure prise en charge individuelle des apprenants (Fall, 2008 et 2014).

Nous donnerons aussi quelques débuts de réponses aux questions suivantes : Que signifie « langue étrangère » dans le cadre des écoles que nous avons visitées et quelle généralisation pourrait-on faire à partir du corpus que nous y avons collecté ? Comment se fait le passage de la langue maternelle à celle « étrangère » (plus précisément le français) pour les germanophones ? Comment faire pour combler cette « étrangeté » de la langue ? Comment faire pour domestiquer la langue et maîtriser ses modalités de transmission?   Quelle méthode pédagogique et didactique développer pour faciliter l’enseignement des langues (étrangères)  de manière générale ? Où est la langue ? Comment s’actualise-t-elle et comment fonctionne-t-elle dans ce  cadre scolaire et quels sont les types de supports qui la véhiculent et les motivations profondes de ses utilisateurs ? Comment développer les capacités d’observation des élèves pour répondre à leurs questions latentes et comment renforcer notre  propre compréhension des phénomènes qui se déroulent dans le cours de langue ?






Comments